Filtrar por género

Choses à Savoir

Choses à Savoir

Choses à Savoir

Développez votre culture générale.

2160 - BONUS - Pourquoi le pilote éteint-il les lumières au décolage et à l'atterrissage ?
0:00 / 0:00
1x
  • 2160 - BONUS - Pourquoi le pilote éteint-il les lumières au décolage et à l'atterrissage ?

    Dans les épisodes bonus, je réponds de façon claire et directe à toutes les questions essentielles, en une minute chrono ! Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices

    Fri, 29 Sep 2023
  • 2159 - Existe-t-il des interdits alimentaires dans le christianisme ?

    De nombreuses religions, comme l'islam ou le judaïsme, imposent des interdits alimentaires à leurs fidèles. Ce type de prescriptions semble moins répandu dans le christianisme. Elles existent cependant, du moins jusqu'à la fin de la période médiévale. Ainsi, des textes normatifs et des conciles proscrivent la viande non saignée. Un tel interdit n'est pas seulement destiné à ménager les juifs convertis, il s'impose par lui-même aux chrétiens. Dans les débuts du christianisme, et jusqu'au Moyen-Age, le chrétien doit respecter d'autres interdits alimentaires. Ainsi doit-il s'abstenir de consommer la viande d'un animal non tué par l'homme ou sacrifié sur un autel païen. De même, il est interdit, du moins en principe, de manger des aliments souillés par des animaux. Certains d'entre eux sont d'ailleurs considérés, pour des raisons variées, comme impurs. Il s'agit par exemple de la corneille, du castor ou encore de la cigogne, dont un chrétien ne saurait consommer la chair sans désobéir aux autorités religieuses. Le rôle de l'abstinence alimentaire Ce qui frappe cependant, dans le rapport du christianisme à la nourriture, ce n'est pas tant l'édiction de stricts interdits alimentaires que la surveillance de la quantité de nourriture absorbée. En effet, l'Église assimile la gourmandise, et plus encore la goinfrerie, à des péchés majeurs. Ce plaisir des sens est associé à la volupté et à la luxure. Aussi le chrétien doit-il lutter contre ces déviations et faire triompher l'esprit sur la chair. Pour y parvenir, il doit s'imposer des périodes d'abstinence et de jeûne. L'Église leur réserve ainsi certains moments dans l'année, comme le Carême ou l'Avent, ou dans la semaine, le vendredi étant considéré comme un jour d'abstinence alimentaire. Dans la période contemporaine, et notamment depuis le concile Vatican II (1962-1965), ces règles se sont beaucoup assouplies. Ainsi, l'obligation de l'abstinence du vendredi a-t-elle été levée, en 1966, par une décision du Pape. De même, les chrétiens sont invités aujourd'hui à respecter un jeûne plus rigoureux, durant le Carême, seulement à deux occasions, le mercredi des Cendres, qui en marque le début, et le Vendredi saint. Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices

    Thu, 28 Sep 2023
  • 2158 - BONUS - Pourquoi le ballon de rugby n'est-il pas rond ?

    Dans les épisodes bonus, je réponds de façon claire et directe à toutes les questions essentielles, en une minute chrono ! Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices

    Thu, 28 Sep 2023
  • 2157 - Peut-on refuser d'être juré ?

    En France, les citoyens jouent un rôle important dans la justice de leur pays. Ainsi, certains d'entre eux, qu'on appelle des jurés, font partie intégrante de la Cour d'assises, une juridiction répressive chargée de juger les crimes. Les jurés sont tirés au sort sur les listes électorales. La défense ou le ministère public peuvent les récuser. S'ils sont acceptés, ils assistent aux audiences du procès, au cours duquel ils peuvent poser des questions. Les audiences terminées, les jurés se retirent avec les juges pour délibérer. Ils se prononcent, à la majorité des voix, sur l'innocence ou la culpabilité du prévenu et, en cas de culpabilité, sur la peine à lui infliger. Un refus possible dans certains cas En principe, la fonction de juré ne peut pas se refuser. Il s'agit en effet d'un devoir civique. Si, sans raisons valables, un juré ne se présente pas au procès pour lequel il a été désigné, il risque une amende de 3.750 euros. Mais vous pouvez cependant invoquer des motifs légitimes pour ne pas assister au procès en tant que juré. Il peut s'agir de l'âge, une personne de plus de 70 ans n'étant pas obligée de devenir juré. L'absence de résidence principale dans le département où siège la Cour d'assises peut aussi vous dispenser de cette fonction.  Vous pouvez également montrer que vous êtes dans l'incapacité de vous rendre au tribunal. Les raisons invoquées peuvent être une invalidité, une maladie, qui vous touche, ou atteint l'un de vos enfants, ou encore une surdité, qui ne vous permet pas de suivre les débats. Par contre, vous ne pouvez pas invoquer le manque à gagner, une indemnité, qui couvre la perte de revenus et les frais de séjour, étant versée au juré. Si vous êtes dans l'une des situations décrites, il faut adresser, dans certains délais, une demande de dispense au greffe du tribunal, qui peut vous l'accorder. Si la dispense est refusée, où si elle parvient trop tard au greffe, vous n'avez d'autre solution que d'accepter votre fonction de juré. Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices

    Wed, 27 Sep 2023
  • 2156 - BONUS - Pourquoi ne doit-on pas mettre les coudes sur la table ?

    Dans les épisodes bonus, je réponds de façon claire et directe à toutes les questions essentielles, en une minute chrono ! Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices

    Wed, 27 Sep 2023
Mostrar más episodios