Podcasts by Category

Au Cœur de l'Histoire - Des récits pour découvrir et apprendre l'Histoire

Au Cœur de l'Histoire - Des récits pour découvrir et apprendre l'Histoire

Europe 1

Découvrez l’Histoire de France et du monde avec l’historienne Virginie Girod dans cette nouvelle saison du podcast "Au cœur de l’Histoire" ! Embarquez pour un voyage dans le temps inédit sur fond de musiques originales, pour une immersion totale à la manière de la fiction audio. Virginie Girod met en lumière des personnages historiques inspirants, et des personnalités moins connues mais tout aussi influentes, qu’ils soient artistes, scientifiques ou politiques.  

Lundi et mardi, retrouvez un récit en deux parties sur une grande figure historique. Chaque mercredi, Virginie Girod vous fait découvrir la vie d’un personnage moins célèbre. L’épisode du jeudi fait la lumière sur une affaire historique : complot, crime, procès… Plongez au cœur des mystères de l’Histoire !  

Et pour aller plus loin, Virginie Girod reçoit chaque vendredi pour une interview un invité historien, chercheur, journaliste ou encore archéologue. L’invité vient apporter son éclairage historique sur une question d’actualité ou sur l’un des sujets de la semaine. 

"Au cœur de l'Histoire" s'adresse aux passionnés d'histoire aussi bien qu’à ceux qui cherchent à apprendre l'Histoire facilement. Que vous souhaitiez renforcer votre culture générale, ou réviser une leçon d'histoire vue en cours sans passer par les manuels scolaires, ce podcast est fait pour vous. "Au Cœur de l’Histoire" est une production Europe 1 Studio. 


3127 - Il y a 80 ans, les Françaises obtenaient le droit de vote !
0:00 / 0:00
1x
  • 3127 - Il y a 80 ans, les Françaises obtenaient le droit de vote !

    Découvrez l’abonnement "Au Coeur de l'Histoire +" et accédez à des heures de programmes, des archives inédites, des épisodes en avant-première et une sélection d'épisodes sur des grandes thématiques. Profitez de cette offre sur Apple Podcasts dès aujourd’hui ! Il y a 80 ans, le 21 avril 1944, les femmes françaises ont obtenu le droit de vote. L’aboutissement d’un combat plus long encore. D’Olympe de Gouges à la Libération en passant par Hubertine Auclert : la semaine prochaine, Virginie Girod retrace les 150 ans de luttes des suffragettes pour faire entendre leur voix. Rendez-vous au cœur de l’histoire sur l’appli Europe 1 et sur toutes vos plateformes d’écoutes préférées ! "Au cœur de l'histoire" est un podcast Europe 1 Studio - Présentation : Virginie Girod - Production : Caroline Garnier - Réalisation : Nicolas Gaspard - Composition de la musique originale : Julien Tharaud et Sébastien Guidis - Rédaction et diffusion : Nathan Laporte - Communication : Marie Corpet - Visuel : Sidonie Mangin

    Sun, 14 Apr 2024 - 01min
  • 3126 - INTERVIEW - Comment est née la mafia italienne ?

    Découvrez l’abonnement "Au Coeur de l'Histoire +" et accédez à des heures de programmes, des archives inédites, des épisodes en avant-première et une sélection d'épisodes sur des grandes thématiques. Profitez de cette offre sur Apple Podcasts dès aujourd’hui ! Les tentacules du crime organisé font le tour de la planète. Mais le cœur de la pieuvre a commencé à battre en Italie. Pourquoi le berceau de ces organisations internationales du crime est-il italien ? Pour le savoir, Virginie Girod reçoit Jacques de Saint Victor, écrivain et historien, auteur d’Un pouvoir invisible : Les mafias et la société démocratique (XIXᵉ-XXIᵉ siècles) aux éditions Gallimard. La mafia, c’est "l'aristocratie du crime organisé" définit Jacques de Saint-Victor. "On ne peut parler vraiment de mafia que lorsque ces organisations criminelles ont des liens extrêmement étroits avec leur environnement politique, économique : tout le tissu social qu'elles parviennent à corrompre". La mafia apparaît dans le sud de l’Italie au XIXe siècle, une époque de profonds bouleversements politiques. C’est le Risorgimento, la période d’unification du pays. "Les élites aristocratiques et libérales qui s’affrontent s'appuient sur le monde du crime qu'elles vont organiser", avant qu’il n’échappe à leurs contrôles. Les transformations sont aussi d’ordre économique : l’Italie passe du monde féodal à une économie capitaliste. "Il se produit un peu la même chose qu’en Russie au moment de la chute du mur" explique Jacques de Saint Victor. "Tout d'un coup, vous avez une économie libérale qui s'implante sur un monde qui n'est pas du tout habitué à cette forme d’économie. Il n’y a pas les structures bancaires, de titres de propriétés (...) ce vide crée un appel d'air criminel". Par la suite, la mafia profite de la démocratisation de l’Italie pour s'insérer dans le système politique et le parasiter. "Au fur et à mesure de l'évolution de l'histoire de la mafia; quand l'État est fort, paradoxalement, la mafia est faible. Et quand l'État s’affaiblit, la mafia prospère" résume l’historien. Dans le sillage de l’immigration italienne, la mafia s’exporte. En particulier aux Etats-Unis, où naîtra le plus célèbre des mafieux : Al Capone ! Thèmes abordés: mafia, Italie, Risorgimento, crime "Au cœur de l'histoire" est un podcast Europe 1 Studio - Présentation : Virginie Girod - Production : Nathan Laporte et Caroline Garnier - Réalisation : Clément Ibrahim - Composition de la musique originale : Julien Tharaud et Sébastien Guidis - Rédaction et Diffusion : Nathan Laporte - Communication : Marie Corpet - Visuel : Sidonie Mangin

    Fri, 12 Apr 2024 - 21min
  • 3125 - La mort de Molière

    Découvrez l’abonnement "Au Coeur de l'Histoire +" et accédez à des heures de programmes, des archives inédites, des épisodes en avant-première et une sélection d'épisodes sur des grandes thématiques. Profitez de cette offre sur Apple Podcasts dès aujourd’hui ! Malgré la renommée des pièces de Molière, on ne sait pas grand-chose de la vie du dramaturge. Il n’a pas laissé derrière lui le moindre journal intime, pas même une correspondance. La légende s’est chargée de combler le vide. Le décès de Molière en constitue l’épisode ultime : il aurait rendu son dernier souffle sur scène ! Montez sur les planches avec Virginie Girod dans un récit inédit pour découvrir la vraie histoire de la mort de Molière. En 1673, Molière a 51 ans. Il souffre d’une fluxion de poitrine, une pneumopathie qu’on ne sait pas soigner au XVIIe siècle. De toute façon, le dramaturge, de son vrai nom Jean-Baptiste Poquelin, ne fait pas confiance aux médecins et il n’hésite pas à les tourner en ridicule. Sur ses trente pièces, cinq ont pour thème la médecine et chaque fois on retrouve le même archétype du praticien imposteur, voleur et vaniteux. Malgré la maladie, il monte sur les planches plusieurs fois par semaine et continue à écrire. Molière refuse de quitter la scène pour se reposer. Même le vendredi 17 février 1673, alors qu’il est au plus mal. À l’époque, les représentations ont lieu l’après-midi et la salle est comble. Le Malade imaginaire compte 31 scènes. Argan, le personnage que joue Molière est présent dans 27 d’entre elles : ça demande une énergie folle. À la fin de la représentation, Molière est allé au bout de lui-même… mais il est toujours vivant ! Molière n’est jamais mort sur scène. Cela fait partie de la légende. Ses comédiens le transportent à son domicile, rue Richelieu. Le dramaturge demande un prêtre pour l’extrême-onction et un enterrement chrétien, mais Molière est fâché avec l’Eglise. Cette dernière est sévère avec les comédiens d’autant plus que Molière n’a pas hésité à critiquer ouvertement les croyants intégristes. Le grand Molière qui a fait rire le Roi-Soleil et tout le royaume est donc menacé de finir dans la fosse commune comme un moins que rien ! Thématiques abordées : théâtre, Molière, Louis XIV, légende "Au Coeur de l'Histoire" est un podcast Europe 1 Studio - Présentation : Virginie Girod - Ecriture : Sandrine Brugot - Production : Caroline Garnier - Réalisation : Nicolas Gaspard - Composition de la musique originale : Julien Tharaud et Sébastien Guidis - Rédaction et Diffusion : Nathan Laporte - Communication : Marie Corpet - Visuel : Sidonie Mangin Sources Molière, Christophe Mory, 2007 L’Atlas Molière, Clara Dealberto, Jules Grandin, Christophe Schuwey, 2022 https://www.academie-medecine.fr/autopsie-et-religions/ https://www.arcoma.fr/fr/outils-d-antan/152-par-metiers/metiers-de-la-sante/apothicairerie https://patrimoine-medical.univ-amu.fr/articles/article_saignee.pdf https://www.tombes-sepultures.com/crbst_626.html https://essentiels.bnf.fr/fr/article/065d59cd-451b-4c1c-a7b3-fa7a77c9e07f-malade-imaginaire https://obvil.sorbonne-universite.fr/corpus/_proceedings/haine-moliere/HDM_Servane-L-Hopital.html https://fr.wikipedia.org/wiki/Mort_de_Moli%C3%A8re#Obs%C3%A8ques https://www.dailymotion.com/video/x80gmh4 https://www.biusante.parisdescartes.fr/sfhm/hsm/HSMx1971x005x001/HSMx1971x005x001.pdf https://docnum.univ-lorraine.fr/public/BUPHA_T_2015_WAJSBERG_CALLANQUIN_MICHELINE.pdf https://www.radiofrance.fr/franceinter/podcasts/serie-moliere-le-chien-et-le-loup https://www.tombes-sepultures.com/crbst_626.html

    Thu, 11 Apr 2024 - 17min
  • 3124 - Alexander Fleming, Le découvreur de la pénicilline

    Découvrez l’abonnement "Au Coeur de l'Histoire +" et accédez à des heures de programmes, des archives inédites, des épisodes en avant-première et une sélection d'épisodes sur des grandes thématiques. Profitez de cette offre sur Apple Podcasts dès aujourd’hui ! La découverte fortuite de la pénicilline par Alexander Fleming en 1928 siècle a sauvé des millions de vies. Aujourd’hui, du fait de leur surconsommation, l'effet des antibiotiques pourrait se retourner contre nous. Fleming lui-même avait anticipé de son vivant les limites de sa trouvaille miracle. Partez à la chasse aux bactéries avec Virginie Girod dans un récit inédit ! Au début du XXème siècle, alors que Fleming entame ses études de médecine à l’hôpital Sainte-Mary, les maladies infectieuses font encore beaucoup de morts malgré les espoirs placés dans les progrès de la vaccination. Ce qui intéresse Alexander Fleming, c’est la possibilité de soigner les maladies infectieuses une fois qu’elles sont déclarées. Il est marqué par l’expérience de la Première Guerre mondiale. Mobilisé comme médecin, il n’a pas pu empêcher les nombreuses septicémies, les infections du sang, chez les blessés. De retour à l’hôpital, Fleming cherche donc comment aider le corps à se défendre contre les infections. S’il comprend que le corps est rempli d’une flore bactérienne et de substances lui permettant de se défendre contre les microbes, il est la recherche d’un moyen d’y suppléer quand l’attaque est trop agressive. Mais pour l’instant, il ne trouve rien. Un coup de pouce du hasard va l’aider en 1928. Fleming, nommé professeur de biologie, découvre une moisissure dans une de ses boîtes de Petri. Un champignon, qui a tué les staphylocoques autour de lui ! Fleming s’empresse de mettre sa moisissure en culture. Deux autres biologistes, Ernst Chain et Sir Howard Florey de l’Université Oxford mettent au point une version injectable de la pénicilline. Alors que le Seconde Guerre mondiale éclate, l’antibiotique est célébré comme un produit miracle pour les soldats ! En 1945, les trois hommes reçoivent le Prix Nobel de Médecine en 1945 pour leur découverte. Mais Fleming est lucide : à terme, l’abus d’antibiotiques rendra les bactéries résistantes et donc plus létales pour nous. Thématiques abordés : médecine, biologie, antibiotique, Seconde Guerre mondiale "Au Coeur de l'Histoire" est un podcast Europe 1 Studio - Présentation : Virginie Girod - Production : Caroline Garnier - Réalisation : Clément Ibrahim - Composition de la musique originale : Julien Tharaud et Sébastien Guidis - Rédaction et Diffusion : Nathan Laporte - Communication : Marie Corpet - Visuel : Sidonie Mangin Ressources en ligne https://www.nobelprize.org/prizes/medicine/1945/fleming/lecture/ https://www.pasteur.fr/fr/centre-medical/fiches-maladies/resistance-aux-antibiotiques#:~:text=La%20résistance%20aux%20antibiotiques%20touche,animaux%20et%20dans%20l%27environnement . https://www.cnrs.fr/cw/dossiers/dosbiodiv/index.php?pid=decouv_chapC_p3_c1&zoom_id=zoom_c1_7 https://culturesciences.chimie.ens.fr/thematiques/chimie-organique/chimie-pharmaceutique/la-penicilline-i-decouverte-d-un-antibiotique

    Wed, 10 Apr 2024 - 15min
  • 3123 - [2/2] Joséphine Baker, de la Revue Nègre au Panthéon

    Découvrez l’abonnement "Au Coeur de l'Histoire +" et accédez à des heures de programmes, des archives inédites, des épisodes en avant-première et une sélection d'épisodes sur des grandes thématiques. Profitez de cette offre sur Apple Podcasts dès aujourd’hui ! Écoutez la suite du destin exceptionnel de Joséphine Baker, raconté par Virginie Girod. Star du music-hall, Joséphine Baker se met au service de la France dès le début de la Seconde Guerre mondiale. Au côté de Maurice Chevalier, elle chante sur le front pour remonter le moral des troupes durant la bataille de France, en juin 1940. Mais l’engagement de Joséphine Baker va plus loin. Elle parvient à convaincre le renseignement militaire de la recruter : la meneuse de revue est reçue par le gratin européen et personne ne la fouille quand elle passe la douane. On est trop occupé à lui demander des autographes ! Rien qu’en participant aux soirées mondaines, Joséphine Baker recueille de précieuses informations sur l’entrée en guerre de l’Italie. Quant à sa propriété des Milandes, elle sert de cache pour les résistants et leurs armes. Une péritonite met cependant fin à ses activités de renseignement. Alors, Joséphine Baker entame une tournée de gala afin de lever des fonds pour la Résistance. Au sortir de la guerre, elle est une héroïne. Le temps du music-hall semble révolu ; Joséphine Baker se mobilise sur d’autres fronts. Elle adopte 12 enfants à travers le monde pour fonder sa famille “arc-en-ciel” et montrer au monde que la fraternité n’est pas un vain mot. Joséphine Baker est également mobilisée contre le racisme. Aux Etats Unis, elle fait même un discours aux côtés de Martin Luther King ! Des ennuis financiers précipitent son déclin. Joséphine Baker est obligée de vendre son château des Milandes et de remonter sur scène. En 1975, c’est son baroud d’honneur : pour ses 50 ans de carrières, elle monte un spectacle qui retrace sa vie incroyable, de Broadway à la Résistance. Le Tout-Paris est toujours là pour l’acclamer, mais la star est épuisée. Elle meurt des suites d’une attaque cérébrale après 14 représentations. 46 ans plus tard, la France ouvre ses portes à celle qui a tant donné pour son pays d’adoption. Thématiques abordées : music-hall, Paris, Etats-Unis, racisme, Résistance "Au cœur de l'histoire" est un podcast Europe 1 Studio - Présentation : Virginie Girod - Production : Caroline Garnier - Réalisation : Nicolas Gaspard - Composition de la musique originale : Julien Tharaud - Rédaction et Diffusion : Nathan Laporte - Communication : Marie Corpet - Visuel : Sidonie Mangin Archives d'Europe 1 Concert de Joséphine Baker à L'Olympia, le 23 avril 1964. Joséphine Baker entre au Panthéon, témoignage de sa fille Marianne. Le 30 novembre 2021. Joséphine Baker reçoit la médaille de Vermeille de la Ville de Paris, le 30 mars 1956. Joséphine Baker entourée de ses enfants dans son Château des Milandes, le 7 juillet 1956 Joséphine se confie sur sa carrière et sur sa célèbre chanson "J'ai deux amours", le 12 avril 1975 Joséphine Baker lance un appel à l'aide pour sauver les Milandes, le 13 mars 1969 Discours d'Emmanuel Macron lors de l'entrée au Panthéon de Joséphine Baker, le 30 novembre 2021 Bibliographie Gérard Bonal, Joséphine Baker, Du Music-hall au Panthéon, Tallandier, 2021.

    Tue, 09 Apr 2024 - 16min
Show More Episodes